Image_Maryse_Comm_Nov2011Mercredi, c'était soir de première pour le doux spectacle Des pas dans la neige de Maryse Letarte.

Alors que cet album est sorti il y a 3 ans, on n'avait jamais eu l'occasion de voir l'univers particulier que peut engendrer un tel album.

Le bonheur c'est que ce spectacle se fasse dans l'intimité de la 5ème salle de la Place des Arts: on y entre et on se croit en studio. Tous les instruments sont là dans une scénographie très épurée mais il y a ces dizaines d'ampoules qui dégoulinent du plafond et qui n'attendent que de s'allumer au tempo des touches de piano ou des sons du xylophone.

Maryse Letarte? C'est un ange vêtu d'or qui parle avec douceur, un petit tremblement dans la voix dans la première partie tant l'émotion est là. C'est aussi la charmante maîtresse d'orchestre, tous étant au diapason. Entre chacune des chansons de son album des fêtes s'intercalent des nouvelles ou des anciennes compositions (jusqu'à Down de l'époque où elle s'appelait Rita-Rita!).

Décembre 2011 bis

Le moment où tout s'est placé? Quand la salle a suivi le rythme avec ses mains pour les incontournables Ô traîneau dans le ciel et Boom boom. De beaux moments d'atmosphère pour les morceaux du Mendiant de Noël et L'automobiliste et le Blizzard ou pour l'essoreuse à salade (... ah ah il faudra voir le spectacle pour voir le rapport avec Songs de décembre).

Coup de cœur particulier pour Petit Homme de l'album Ni le feu, ni le vent.

La magie des éclairages, des jeux de voix, des clochettes, du violon... Bref, le tout crée une fabuleuse ambiance de fête, où il ne peut que neiger à la fenêtre pendant qu'on décore le sapin en sirotant un lait de poule!

À (re)découvrir en album ou en spectacle jusqu'au 23 décembre!