on déménage

 Bonne question, n'est-ce pas?

À force d'en parler et de vivre au jour le jour avec ça, on finit par se dire que notre expérience peut servir aux autres, non?
Je ne suis pas du genre de interagir sur les forums, pas la patience (une chance, j'ai une amie qui aime bien y fouiner et me donner les astuces qu'elle trouve, hein Val?^^).
Alors, en essayant d'être fidèle et de donner des détails, voici le parcours du combattant en plusieurs étapes pour quitter le Québec et revenir en France (sous-entendu que nous sommes Français d'origine, car il faut "ré-exister" en France).

Alors quelles sont les étapes?

Pas forcément dans l'ordre mais je fais au mieux:
(On va dire qu'on a trouvé un endroit où atterrir au moins. Je reparlerai des locations et des recherches d'emploi un peu plus tard...)

- Un billet d'avion | ça va jusque là!
PS1: si vous êtes enceinte comme moi, il serait judicieux de demander un certificat de santé avec la date prévue d'accouchement, histoire qu'on vous laisse tranquille. Sachez que certaines compagnies peuvent vous accepter jusqu'à 8 mois de grossesse... Mais renseignez-vous bien!
PS2: si vous ramenez vos animaux: il vous faut un certificat de santé de moins de 3 mois, avec vaccin contre la rage, une cage IATA, qu'on peut verrouiller (ils le font à l'aéroport), assez grande pour que l'animal se tienne debout et puisse se retourner. Il voyagera en soute (sauf exception). Renseignez-vous bien auprès de la compagnie de vol sur les documents nécessaires. Appelez assez tôt celle-ci une fois votre billet acheté pour vous assurer qu'il y aura de la place sur le vol pour votre animal. Pas de quarantaine du Canada vers la France. Il ne faut pas administrer de calmant ou autre médicament à l'animal avant le vol.

- Trouver une compagnie de déménagement | si vous ramenez plus de 4 valises et des meubles :)
On est encore sur le sujet... On s'en reparle!
On attend les devis de Gallieni ou des Gentlemen du déménagement. À suivre donc!

- Préparer ses affaires: faire du tri, beaucoup de tri! Et des cartons!
Assurez-vous de noter le plus précisément possible ce que contiennent vos boîtes (n° de boîte, liste des effets, valeurs des effets), ce qui vous sera utile pour l'assurance et la compagnie de déménagement.

- Résilier vos contrats de cellulaire, HydroQuébec, Bell, Internet, etc... On n'a pas encore fait les 3 derniers mais on s'en reparle également. À savoir pour les cellulaires: résilier un engagement de 3 ans est gratuit, ils n'ont pas à vous faire payer de frais service. Vous pouvez décider de la date, appeler la veille pour le lendemain. Cependant vous paierez votre appareil téléphonique selon le ratio de mois d'abonnement qu'il vous reste, selon le rabais que vous avez eu.

Exemple donné par l'Office de la Protection du Consommateur:

Vous avez conclu un contrat d’une durée de 36 mois. Vous avez reçu gratuitement un téléphone cellulaire d’une valeur de 350 $. Le rabais accordé correspond donc à 350 $. Vous décidez d’annuler le contrat au 22emois. Le calcul des frais d’annulation maximaux que le fournisseur de services peut demander se fait comme suit : 350 $ - (350 $ x 22 ÷ 36), soit 350 $ - 213,89 $ = 136,11 $ 
Le fournisseur peut donc exiger un montant maximal de 136,11 $.

-Si vous avez des meubles et objets à vendre, rien de tel que:
Kijiji, un grand classique, assurez-vous de vous faire payer comptant. Moi je précise que je ne me déplace que sur la ligne de métro sinon les personnes viennent chercher à domicile.
* On a aussi créé un blogue de déménagement avec photo et dimensions. Facile à partager sur les réseaux sociaux et assez propre merci!

Pour le reste, il existe un super petit guide en ligne du Consulat de France à Québec pour nous aider, nous les expatriés, à revenir dans la Mère Patrie (!). Par ici:
http://www.consulfrance-quebec.org/IMG/pdf/Le_Guide_de_votre_RETOUR_en_France_2012-2.pdf

- Penser à rendre sa carte consulaire et à se désinscrire des listes électorales

- Rendre son permis de conduire québécois et récupérer un permis français s'il y a lieu.

- Il faut demander un certificat de changement de résidence, ce qui sauve les frais de douane entre autre et nécessaire pour le déménageur outre-atlantique.

- Se désinscrire de la RAMQ pour réintégrer la Sécurité Sociale en France: les accords France-Québec nous évitent d'avoir les 3 mois de carence obligatoires d'ordinaire. Il suffit de se rendre à un des bureaux de la RAMQ qui donnera alors un papier à remettre à la CPAM à notre arrivée. Il ets dit de récupérer ce papier 3 semaines avant le départ mais moi, c'ets ma seule preuve d'identité québécoise alors, ça attendra une semaine, ce qui est tout à fait raisonnable (Ron l'a fait).

- Faire le suivi avec les impôts bien entendu.

Bref cette brochure est précieuse! Je vous reviens avec l'emploi et le le logement... À la prochaine!